Contact

Vous avez des questions ?

Contactez-nous ! Contact Lundi au Vendredi : de 9h à 17h 30 09 70 46 48 38 ou par email info@bricoflor.fr

LE CARRELAGE ARRIVE ENFIN CHEZ BRICOFLOR : Vaste choix de produits au meilleur prix !

Apprécié depuis l'antiquité, le carrelage était à l'origine très populaire au sein des sociétés orientales de par ses formes et effets géométriques divers.
Les premiers carreaux font leur apparition en France au VIIIe siècle et rencontre un franc succès auprès de la bourgeoisie du XVIIIe siècle.

Lire la suite

CARRELAGES

Fort apprécié pour sa facilité d'entretien, sa longévité et son étanchéité totale, le carrelage figure aujourd'hui comme le sol préféré des français et demeure un incontournable de tous les foyers.

CARRELAGE : Comment est-il fabriqué ?

Composition : Les carreaux sont composés principalement d'argile. Pressés, moulés et cuits en double ou mono cuisson, ils acquièrent des propriétés de dureté, d'imperméabilité et de résistance aux rayures, aux chocs et aux détergents. Certains sont plus poreux, ce qui les rend plus adaptés à la pose murale. Les carreaux sont liés par des joints pour former le carrelage.

Fabrication : Les matières premières sont mélangées et broyées de manière à former une pâte fine et homogène appelée barbotine. Cette barbotine est ensuite séchée via un atomiseur qui permet d'en extraire l'eau pour n'en retenir que la poudre. Cette poudre est ensuite injectée dans un moule de la taille et de la forme recherchée du carreau puis est pressée. Après pressage, le carreau est nettoyé puis soumis à plusieurs étapes de séchage pour faire tomber son taux d'humidité.

Le carreau sera ensuite émaillé afin de lui donner l'aspect recherché. Il existe trois types d’émaillage : l’émaillage à sec, l’émaillage humide et la sérigraphie. Le carreau subit une dernière étape de cuisson au four avant d'être conditionné pour la vente.

TERRE CUITE OU GRES, QUEL TYPES DE CARRELAGE CHOISIR ?

Il existe en effet, plusieurs types de carrelage qui ne sont pas issu du même processus de fabrication et qui n’ont pas la même composition, ni le même aspect :

La terre cuite est un carrelage céramique constitué d'argile ordinaire, jaune, ocre ou rouge, mélangée à du sable. Elle est cuite en une seule cuisson vers 850-900°C. C'est un matériau poreux, qui pour être utilisé en carrelage, doit être traité contre l'humidité et les tâches. Son épaisseur est souvent plus importante que les carreaux en grès. Sa couleur sera plus ou moins foncée selon sa place dans le four, traduisant sa montée en température et ainsi sa robustesse.

Parmi les terres cuites, on peut distinguer :

  • Les tomettes, lorsque les carreaux de terre cuite se déclinent en petits carrés octogonaux de couleur à dominante rouge.
  • Les émaux, lorsque les carreaux de terre cuite sont recouverts d'un revêtement dur cuit au four et qu'ils contribuent à la réalisation de mosaïques.
  • La faïence, constituée d'argile plus claire que l'argile ordinaire, de roche argilo-calcaire et de sable.

Le grèsest également un carrelage céramique caractérisé par une très grande dureté et une excellente résistance aux agressions chimiques ou climatiques. Cette résistance est obtenue grâce à une cuisson à une température supérieure à 1 200 °C. Il existe différents types de grès :

  • Le carrelage grès émaillé qui est un produit constitué de matières premières broyées, mélangées, séchées puis façonnées. Une fois cette étape réalisée, on obtient un biscuit. Une fois recouvert d’émail, le carrelage est cuit à une température de 1200°.
  • Le carrelage grès cérame qui est un produit coloré qui a longtemps imité avantageusement la pierre naturelle et le marbre. Il est fabriqué à base d’argile avec un ajout de composants minéraux tels que la silice, le quartz ou le feldspath qui permettent sa vitrification. Celle-ci est réalisée par cuisson à une température de 1300°, une étape qui lui confère une résistance exceptionnelle.
  • Et le carrelage grès cérame émaillé qui est un carreau réalisé sur la base d’un grès cérame qui est recouvert d’une couche d’émail. Ce carrelage est recoupé en usine à une dimension exacte pour un meilleur esthétisme et une largeur minimale de joints entre les carreaux.

 

COMMENT BIEN CHOISIR MON CARRELAGE ?

BRICOFLOR vous propose un vaste choix de carrelage.

Le choix d’un carrelage pour votre intérieur dépendra donc de plusieurs critères :

L’USAGE : L’avantage du carrelage est qu’il peut être posé partout dans la maison, vous avez la possibilité de soit unifier le carrelage dans toutes les pièces ou de choisir des carrelages différents selon les pièces. Pour des raisons esthétiques et de confort, le carrelage est beaucoup moins utilisé dans les chambres à coucher. A l’inverse, le carrelage est très adapté aux cuisines et aux salles de bains. En effet, le carrelage est étanche et facile d’entretien. De plus, le carrelage peut autant se poser à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le carrelage extérieur est facile d'entretien et protège votre maison des dégâts causés par les intempéries. Mais un carrelage extérieur doit posséder plusieurs caractéristiques : il doit être résistant à l'humidité et au gel, il doit avoir une épaisseur conséquente pour résister aux intempéries (épaisseur minimale 20 mm), être antidérapant (votre carrelage devra être classé au minimum R10). Les formats pour le carrelage extérieur sont les mêmes que ceux pour l'intérieur. Vous trouverez toutes sortes de carrelages extérieurs : des pierres naturelles, des carrelages céramiques imitation béton, bois, métaux, pierres, etc. Les carreaux pour l'extérieur sont souvent plus rugueux du fait de leur caractéristique primordiale : l'anti-glissance. Pour le garage, il existe en effet, du carrelage adapté qui pourra supporter le poids des voitures. Le carrelage pour garage est beaucoup plus facile à entretenir puisque les traces de pneus et de terre arrivent très vite et sont difficiles à enlever. Les conditions pour choisir un carrelage de garage sont les suivantes : il doit être à carreaux de petites tailles, il doit résister à l'humidité et enfin il doit être très solide.

BRICOFLOR vous conseille deux types de carrelage : le carrelage en grès cérame et les carreaux de ciment.

  • LES COLORIS : Avec le carrelage, le choix a augmenté au fil des années. Vous pouvez choisir du carrelage uni avec une possibilité de couleur infini ou du carrelage à motifs, avec plusieurs matières différentes ainsi qu’avec des imitations tels que l’imitation parquet, carreaux de ciments, ardoise, pierre, marbre, béton ciré ou encore terre cuite. En 2017, les tendances de carrelage seront le carrelage en relief pour les murs, le carrelage XXL, le carrelage imitation parquet, le carrelage aspect naturel et aspect résine de ciment, le carrelage brillant, le carrelage mat mais aussi le carrelage rétro vintage. Le carrelage imitation parquet est une vraie révolution très moderne et très tendance. En effet, le carrelage imitation bois peut être une bonne alternative au parquet car son entretien est facile, notamment dans les cuisines, il résiste aux produits agressifs, sa couleur ne change pas au fil des années, il est plus résistant qu´un parquet, il agrandit l'espace et offre un rendu qui imite à la perfection le parquet avec des veinures et nuances du bois. Il est aussi compatible avec les systèmes de chauffage au sol. Le carrelage aspect parquet s'adapte à l'ensemble des surfaces de la maison et même en extérieur avec des versions antidérapantes et résistantes au gel.
  • LA RESISTANCE : Pour reconnaitre la résistance d´un carrelage, référez-vous aux normes. En effet, les carreaux doivent subir des tests pour prouver leur qualité. Il existe plusieurs normes :

La norme européenne EN ISO 10545-7 classe les carreaux en fonction de leur destination d'utilisation à l'intérieur de 5 classes, couramment appelées PEI (la norme PEI définit la résistance à l'abrasion et détermine le niveau de passage) :

  • PEI I : trafic léger, sans saleté abrasive, circulation en semelles souples, sans piétinement, salle de bains, chambres à coucher.
  •  PEI II : trafic moyen, faible abrasion, chaussures normales, sans piétinement, chambres, salle de séjour.
  •  PEI III : trafic important, abrasion moyenne, chaussures normales, piétinement modéré, entrées, couloirs, cuisines privées.
  • PEI IV : fort trafic, abrasion plus forte, piétinement normal, bureaux publics, immeubles, restaurants, magasins.
  • PEI V : trafic intense, très fort piétinement, locaux publics, hall de gare.

 

Des tests effectués par le CSTB (organisme de contrôle officiel d'état) sur les carreaux céramiques permet de leurs attribuer un classement NF (Normes Françaises). UPEC a pour but d'exprimer si un carrelage est approprié à un type de local déterminé.

Le classement UPEC définit la résistance :

  • à l'usure (U)
  • au poinçonnement dû au mobilier et objets (P)
  • au comportement à l'eau (E)
  • et au comportement aux agents chimiques courants (C)

 

L'échelle de MOHS qualifie 4 degrés de résistance aux rayures :

  • MOHS 1 à 4 : faible résistance.
  • MOHS 5 à 6 : résistance correcte.
  • MOHS 7 à 8 : bonne résistance.
  • MOHS 9 à 10 : très bonne résistance.

Cette norme est importante lors de la présence de carrelage dans une chambre d'enfant ou une cuisine.

La norme ABC qualifie 3 niveaux d'adhérence du carrelage pour pieds nus :

  • A : adhérence moyenne.
  • B : adhérence élevée.
  • C : forte adhérence.

Cette norme est importante lors de la présence de carrelage dans une pièce d'eau.

La norme R qualifie 5 niveaux d'adhérence du carrelage pour pieds chaussés :

  • R9 : adhérence normale.
  • R10 : bonne adhérence.
  • R 11 : très bonne adhérence.
  • R12 et R13 : excellente adhérence.

Cette norme est importante lors de la présence de carrelage pour un sol extérieur.

  • LA TAILLE ; LE FORMAT : Les dimensions disponibles pour votre carrelage sont très nombreuses. Sachez néanmoins que les carrelages de grande taille sont généralement plus faciles à couper, à poser et plus tendance pour les prochaines années. De plus, le choix du carrelage dépend de la nature de la pièce dans lequel il sera posé, il ne sera pas forcément le même dans votre salon ou votre salle de bain.

Si vous souhaitez agrandir une pièce sans avoir à pousser les murs, il existe des solutions. Tout d´abord, optez pour un carrelage de sol de couleur claire avec une pose en diagonale. Au niveau des dimensions, vous privilégierez plutôt des grands formats de type 60x60cm.

A l´inverse, si vous voulez réduire votre pièce, optez davantage pour des couleurs plus foncés et sombre et privilégiez des carreaux de taille 30x30cm qui ont tendance à donner l’impression d’un espace plus réduit.

COMMENT POSER DU CARRELAGE ?

La pose de carrelage c’est facile, pas besoin de professionnel !

LA POSE :

Pour poser du carrelage vous avez besoin de votre carrelage, du mortier-colle, du mortier de joint, des croisillons, une machine à couper le carrelage, une truelle, une spatule dentée, un maillet en caoutchouc, un mètre, un crayon gras, un niveau à bulle, une règle et équerre de maçon, des cordeaux et une raclette à joints en caoutchouc.

1ère étape : préparer le sol

Avant de commencer à poser du carrelage, vérifiez que le sol soit parfaitement préparé. Il doit être solide, sain, propre et sec. La colle ne se fixera pas correctement si le sol est poussiéreux et tâché.

2ème étape : tracer les repères

Le plan de pose consiste à déterminer la disposition des carreaux dans un but esthétique, c’est la façon dont les carreaux seront posés par rapport à la surface de la pièce et la répartition des coupes. Il se concrétise par le traçage d’axes de pose qui assureront l’alignement des carreaux. En général, on trace deux axes perpendiculaires et la pose est commencée au croisement de ces deux axes.

La pose dans l’axe de la porte est la pose la plus courante, on trace une ligne dans l’axe de la porte et puis on pose les dalles de part et d’autre de l’axe, pour ne voir que des dalles entières en entrant dans la pièce.

3ème étape : la pose des carreaux

Avant de poser du carrelage, préparez le mortier colle en malaxant la poudre et l’eau selon les préconisations du fabricant.

Pour l’encollage, étalez le mortier-colle avec la truelle au ras du tracé sur une largeur légèrement supérieure à celle de la rangée des carreaux et comprenant 5 ou 6 d´entre eux. Utilisez une spatule dentée pour strier la couche de colle pour lui donner son épaisseur finale.

4ème étape : fixer les carreaux

Placez le premier carreau à l’intersection des axes et veillez à bien l’aligner sur les deux traits. Son positionnement conditionne la suite. Tapotez avec le maillet en caoutchouc pour le fixer dans la colle. Répartissez ensuite les croisillons à chaque angle du carreau pour anticiper l’espace du joint de carrelage, et posez le deuxième carreau de la même manière. Pour les rangées suivantes, dès que la première rangée est placée, le travail devient plus simple. Pour obtenir un carrelage bien aligné, le joint de carreau doit être régulier. Ce qui se fera sans souci grâce aux croisillons en plastique que vous placerez systématiquement aux coins des carreaux. Vous les ôterez juste avant que la colle n’ait totalement séché.

5ème étape : faire les joints de carrelage

Après 24 heures de séchage, préparez votre mortier de joint. Posez votre produit bien crémeux sur 4 à 5 mètres carrés de surface puis étalez sans attendre avec la raclette en caoutchouc. Répétez l’opération et la pose de carrelage est terminée. 45 minutes après, vous pourrez lisser les joints avec une éponge humide. Puis 48 heures après, vous pourrez emménager dans la pièce fraichement carrelée.

TYPE DE POSE :

Il existe différents types de pose pour du carrelage :

  • La pose droite où les dalles de carrelage sont alignées en angle droit.
  • La pose décalée est une pose diagonale ou droite où les lignes de carreaux sont décalées l'une par rapport à l'autre.
  • La pose en diagonale est une pose droite qui suit la diagonale de la pièce. Le premier carreau est posé au centre de la pièce.
  • La pose en tapis est une pose où une deuxième couleur ou une autre finition est placée à un endroit choisi pour mettre en avant un détail de l'architecture ou délimiter une zone.

-          Et la pose à cabochon où des petits carreaux sont placés aux coins des carreaux classiques, ils sont souvent choisis dans une couleur opposée.

TYPE DE COLLE :

Le type de colle dépend du type de carrelage (céramique, grès, pâte de verre, terre cuite), du type de support (plâtre, bois, béton, carrelage existant, peinture), de l'environnement (extérieur ou intérieur) et du degré d'exposition à l'eau.

On distingue 3 principaux types de colle pour carrelage : la colle acrylique, la colle en poudre et la colle bi-composante.

  • La colle acrylique qui est non résistante au gel et ne peut donc pas convenir pour l'extérieur. Elle est réservée à la pose de carrelage mural.
  • La colle en poudre qui est la plus employée pour le carrelage au sol et est adaptée à l´extérieur et donc résiste au gel.
  • Et la colle bi-composante est une colle peu répandue et onéreuse. Elle est utilisable à l'extérieur car elle est étanche. Pour une bonne étanchéité, appliquez une couche au préalable à la pose, attendre le durcissement puis étendre à la spatule la couche pour le collage.

REPARER OU REMPLACER LE CARRELAGE :

Il est possible d´enlever son ancien carrelage mais cela est un chantier long, difficile et salissant. Si vous voulez faire appel à un professionnel, le coût varie en fonction des mètres carrés. Si vous voulez le faire vous-même, cela va vous demander du temps et de la patience. Il faut répéter la même opération pour chaque carreau : utilisez un burin et une massette pour casser et décoller chaque morceau de carrelage.

En cas de carreau décollé, celui-ci laisse l'eau s'infiltrer et peut provoquer le décollement des carreaux avoisinants. Procédez méthodiquement pour recoller du carrelage décollé, afin de ne pas casser ou endommager le carreau. Tout d´abord, enlevez les joints autour du carreau défectueux puis décollez délicatement le carreau, grattez doucement la colle et dos et nettoyez le carreau.

Une fois que vous avez réparti la colle sur l´emplacement, posez le carreau. Pensez à respecter l'espacement prévu pour les joints et enfoncez doucement le carreau sur la colle. Nettoyez les éventuelles traces de colle sur le carrelage avec une éponge humide.

Si vous recollez un carreau mural, fixez-le au mur avec du ruban adhésif, le temps que la colle sèche et si vous recollez un carreau au sol, ne marchez pas dessus avant que la colle ne sèche complètement.

Lorsque la colle a séché, faites les joints de carrelage : répartissez le mortier à joint sur le carrelage avec une truelle et avec une raclette en caoutchouc, faites des mouvements en biais pour remplir les joints. Lissez ensuite les joints avec la raclette et attendez que cela sèche puis nettoyez le surplus de mortier avec une éponge humide. Laissez sécher le mortier à joint.  

Sur quel support puis-je poser mon carrelage ?

  • Moquette : Non, un revêtement de sol souple, comme la moquette, ne peut pas être recouvert de carrelage. Vous devez le retirer avant de préparer le sol et de le carreler.
  • Parquet : Il est possible de poser du carrelage sur du parquet à la condition de ne peut pas faire n'importe quoi car il ne faut pas oublier que le bois travaille avec le temps, c'est un matériau vivant. Vous ne pouvez pas coller votre nouveau carrelage directement en contact avec le parquet. Il est donc impératif de coller auparavant une sous-couche spécifique puis de poser votre carrelage.
  • Chauffage au sol : Oui, le chauffage au sol est compatible au carrelage à condition d’utiliser une colle et un joint de carrelage résistants aux déformations et de couper et rallumer le chauffage au sol 48 heures avant et après la pose.
  • Mur : Il est possible de poser du carrelage de sol au mur mais il faut impérativement prendre en compte le poids de celui-ci. S'il est épais et lourd, il est nécessaire d´avoir une colle de qualité pour éviter le glissement des carreaux. Toutefois nous conseillons plutôt d’utiliser un carrelage adapté à une pose murale.
  • Sol : Oui il est possible d’utiliser du carrelage mural pour le sol mais cela est déconseillé. En effet, le carrelage mural est en principe en faïence et donc beaucoup plus fragile. Tout dépendra alors des précautions prises. Il faudra absolument éviter les chocs.
  • Ancien carrelage : Non vous n’êtes pas obligé d’enlever votre ancien carrelage pour en poser un nouveau. Pour autant, il faut que le carrelage soit de bonne qualité sans fissure ou carreau cassé. De plus, veuillez à ce que le nouveau carrelage ne soit pas trop épais pour éviter de devoir raboter les portes de votre intérieur.

Sol fissuré : Non, poser du carrelage sur un sol fissuré est à éviter car votre nouveau carrelage se fissurera à son tour très rapidement.

LES ATOUTS DU CARRELAGE

Le carrelage est un sol doté de beaucoup d’atouts. En effet, selon sa composition et sa fabrication, le carrelage est un sol étanche et peut se poser partout dans la maison, il est donc parfait pour les pièces comme la cuisine ou la salle de bain. De plus, l’entretien du carrelage est très facile et très rapide et ne nécessite pas de produits détergents. Pour l´entretien de tous les jours, passez simplement l’aspirateur puis la serpillère avec une eau chaude en évitant les produits acides. Le carrelage salle de bain ne nécessite qu’un entretien à base d’une solution anticalcaire. En cas de carrelage taché ou collant, utilisez simplement du vinaigre blanc mélangé à de l’eau chaude.

Depuis sa création, le carrelage a évolué et de nombreux coloris, imitations et formats sont apparus sur le marché. En effet, le carrelage vous offre une infinité de possibilités de coloris et de combinaisons. Imitations bois, imitations béton, il y en a pour tous les goûts ! La taille des carreaux de carrelages varient en fonction de vos envies et de vos pièces. Vous pouvez trouver autant de carreaux de carrelage de grande taille que de petite taille.

La pose du carrelage est simple et rapide, vous n’avez pas obligatoirement besoin d’un professionnel. Le carrelage est compatible aux sols chauffant. Si vous optez pour un carrelage, soyez sûr d’acheter un sol résistant de qualité qui vous durera dans le temps.

NOS PRINCIPAUX FABRICANTS DE CARRELAGE

Marazzi : Marazzi est leader mondial dans le secteur des carreaux en céramique. Marazzi fait partie de Mohawk Industries qui est le plus grand producteur mondial dans le secteur du revêtement pour plancher, société multinationale cotée au New York Stock Exchange. Pour Marazzi, la qualité de produit, qualité de procédé et durabilité environnementale sont des critères qui ont permis à l’entreprise de certifier ses systèmes et ses sols. Depuis toujours, la recherche esthétique est un point fort de l’offre de Marazzi. L'entreprise fut la première à ressentir le besoin de définir les carreaux de céramique comme éléments d'ameublement et d'architecture. Elle a donc confié sa direction artistique à de grands noms du design.

Mirage : Mirage réalise des revêtements en grès cérame pour sols et murs d’espaces commerciaux, publics et résidentiels. Mirage à un intérêt dévorant pour les dernières tendances et une recherche constante d’innovation. La mission de Mirage est de représenter l’excellence de la céramique italienne dans le monde entier. Mirage a procédé à des investissements considérables dans la recherche et le développement de nouveaux produits, dans le respect des directives européennes et internationales qui règlementent les paramètres en matière d’impact sur l’environnement. L’expérience acquise et confortée par des années consacrées au développement du grès cérame a fait de Mirage une référence fiable et solide dans ce secteur.

RAK CERAMICS : RAK CERAMICS est à ce jour l'une des multinationales les plus importantes au monde pour la production de céramique. RAK CERAMICS fournit des produits d'excellence pour la décoration d'intérieurs et la conception architecturale. Chez RAK CERAMICS, les systèmes de gestion de la qualité appliqués sont conformes aux dispositifs normatifs établis par les principales institutions mondiales. Une excellence technologique, productive et de services garantis par l'attribution des plus importantes certifications internationales qui témoignent de la conformité de RAK CERAMICS aux normes les plus sévères, à toutes les étapes du cycle de production.

AGROB BUCHTAL: Née en 1992, AGROB BUCHTAL offre une gamme extrêmement variée de carreaux de mur et de sol « made in Germany ». L’excellente qualité des carreaux de la marque AGROB BUCHTAL traduit la compétence de l’entreprise fondée sur un savoir-faire reconnu et des innovations répondant aux attentes du marché. Consciente de sa responsabilité envers l’avenir, AGROB BUCHTAL privilégie les modes de construction durables. Ce succès qui repose sur l’histoire de la marque se traduit également par les nombreux designs qui sont venus récompenser l’esthétisme et la fonctionnalité de toutes les déclinaisons de faïences de la marque.

 

Commandez sur la boutique en ligne BRICOFLOR, nous proposons une large sélection de carrelage pas cher !

✓ Le plus grand choix 

Les meilleurs prix

✓ Échantillons gratuits 

Livraison à domicile

Unsere Vorteile
  • Pour professionnel et particulier
  • Livraison à domicile
  • Garantie du meilleur prix