Unsere Vorteile
  • Pour professionnel et particulier
  • Livraison à domicile
  • Garantie du meilleur prix

Le plus grand choix de revêtement sols et murs de France en ligne. Nous sommes fiers de vous aider à rénover depuis 2006 et de vous proposer les meilleurs produits aux meilleurs tarifs.
Accéder au site
Accueil

Comment bien choisir son spa ?

Spa : types, matériaux, usages, installation et prix

Le spa est idéal pour s’entraîner à la nage ou pour se détendre, il en existe de nombreux types en fonction de leur installation et matériaux de construction

Comment bien choisir son spa ?

Vous envisagez d’agrémenter votre maison d’un spa et vous êtes perdu dans ce monde vaste du loisir aquatique avec ses innombrables modèles et types ? Quel est le prix d’un spa ?  Nous vous expliquons dans cet article tout ce que vous devez savoir pour bien le choisir.

Pour quelle utilisation ?

En fonction de l’usage que vous voulez en faire, vous avez le choix entre deux types de spa : un destiné à la nage et l’autre à la détente. Le premier est caractérisé par sa taille qui est généralement bien supérieure à un sapa de maison ou de détente mais qui dépasse rarement les 4 ou 5 mètres de long. Il est quand même possible d’y nager, et même de s’y entraîner de façon intensive selon le modèle. Ceci, grâce à un dispositif de jets réglables en intensité qui crée un courant dans le bassin. En nageant à contre-courant, vous pourrez faire du sur-place.

Le spa détente et relaxation est d’une taille moindre. Il peut être installé en intérieur ou en extérieur. Ce type est équipé de dispositifs de massage par jets d’eau ou remous. Leurs fonctions sont souvent assez poussées, elles permettent le réglage précis de la température de l’eau, de l’intensité des remous ou leur fréquence. Tout pour vous relaxer et oublier vos douleurs et courbatures.

Où l’installer ?

L’endroit où vous installez votre spa dépend aussi de l’usage que vous voulez en faire. Les bassins sont généralement installés en extérieur. Mais si vous souhaitez vous détendre et vous relaxer dans un bain chaud ou bouillonnant en plein hiver sans avoir à sortir, une installation intérieure est préférable, si vous avez l’espace suffisant. Une installation hors-sol en extérieur a elle aussi ses avantages. Elle permet de se détendre tout en profitant de la vue du paysage si vous avez une maison avec vue ou tout simplement du ciel étoilé.

Sachez toutefois que peu importe où vous installez votre équipement, des travaux d’aménagement peuvent être nécessaires. À l'extérieur, il faudra installer une plateforme solide capable de supporter le poids du bassin qui est généralement supérieur à 1000 kg.

L'endroit où l’installer doit aussi être bien choisi en fonction de la proximité des raccordements pour l’alimentation en électricité des pompes de jets et de filtration. Les points de raccordement à l’alimentation en eau et à l’évacuation doivent aussi être proches.

Une installation intérieure peut aussi nécessiter des travaux pour installer une voie d’aération si elle n’existe pas au préalable.

Les différents types de spa

Il y a une multitude de types de spa et pour vous faciliter votre choix, nous les classons ici en fonction du type de pose et de leurs matériaux.

Selon la pose

En fonction de la pose, on distingue plusieurs types de spa :

  • Le spa posé :

Il est tout simplement posé en intérieur ou en extérieur sur une plate-forme préparée à cet effet. Dans cette catégorie, figure le spa gonflable, c’est le type le plus économique en argent et en espace. Il existe également des spas portables. Ces derniers sont, contrairement à ce que vous pouvez croire, assez résistants et durables. Généralement fabriqués en polyéthylène, ils ne rouillent pas, n’accrochent pas la moisissure et sont faciles d’entretien.

  • Le spa semi-encastrable :

Ce type requiert plus de travaux puisqu’il est à moitié enterré dans le sol et a une bordure qui dépasse du niveau du sol et qu’il faut enjamber pour y entrer. Le semi-encastrable est prisé pour son esthétisme particulier, aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

  • Le spa encastrable

C’est souvent le type haut de gamme. Il nécessite plus de travaux d’aménagement que tous les autres types. Il peut être construit en divers matériaux et offre le meilleur confort d’utilisation. En effet, bas dans le sol, il n’y a qu’à enjamber une petite margelle pour s’y plonger.

En fonction des matériaux

Vous pouvez aussi choisir votre équipement en fonction des matériaux dans lesquels il est construit. Ceux en béton, en maçonnerie et en mosaïque sont souvent les plus robustes, durables et esthétiques. L’acrylique est aussi un matériau très répandu, car il est aussi durable. Le PVC est utilisé dans la construction des bains gonflables. Le bois et la pierre sont quant à eux des matériaux de grande qualité qui allient l’aspect naturel à l’esthétisme.

Le prix d'un spa

Le prix d'un spa varie en fonction de ses matériaux et de son type de pose. Ainsi, le prix d'un spa gonflable peut être inférieur à 500 €. Les bassins à poser sont les plus abordables après les gonflables. Leurs prix commencent à 3 000 €. Les encastrables et ceux destinés à la nage sont les plus chers, avec des prix d’entrée de gamme à 5 000 € mais pouvant aller jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour les hauts de gamme.

Laisser un commentaire
Derniers articles publiés