Contact
Vous avez des questions ?

Contactez-nous ! Contact Lundi au Vendredi : de 9h à 17h 30 09 70 46 48 38 ou par email info@bricoflor.fr

Parquet contrecollé : unique et naturellement authentique !

Réputé pour son élégance sans faille et son naturel chaleureux et convivial, le parquet contrecollé fait partie de ces revêtements de sol coups de cœur qu’on aimerait tous avoir à la maison. Aujourd’hui facile et rapide de pose, accessible à toute sorte de budget, et décliné en un large panel de designs, le parquet flottant s’invite dans nos intérieurs sans modération (ou presque) !

Lire la suite

PARQUET CONTRECOLLE

  • Garantie du meilleur prix

    Sur nos 25 000 produits !
  • Devis gratuit

    Contactez notre équipe pour une offre personnalisée
  • Service Échantillons

    Commandez jusqu'à 8 échantillons

Qu’est-ce qu’un parquet contrecollé ?

Le parquet contrecollé, également très souvent appelé parquet flottant, est un revêtement en lames de bois authentique constitué de 3 couches. Sa couche supérieure, nommée « parement » ou « couche d'usure » est composée d’essence de bois noble ; c’est elle qui définit le décor du parquet, qui a ainsi un aspect identique à celui d’un parquet massif, mais à un prix beaucoup plus abordable. Le parement, d’une épaisseur de 2,5 mm à 6 mm,  détermine également la qualité du revêtement.

Les deux autres couches, l’âme et le contreparement, sont fabriquées à partir de dérivés de bois et apporteront stabilité et résistance.  Enfin, le parquet contrecollé admet une pose flottante ou clipsable, collée ou clouée, et a une durée de vie d’environ 60 ans (selon l’épaisseur du parement, la dureté du bois, l’entretien, le trafic…).

Parquet flottant : quelles différences avec un parquet stratifié ou massif ?

Le parquet massif présente des lames d’un seul tenant, soit 100% de la même essence de bois sur toute son épaisseur. Cela justifie son coût plus onéreux ; pour autant il est aussi moins stable, généralement moins facile à poser et plus difficile d’entretien qu’un parquet contrecollé flottant.

Le parquet stratifié n’est pas un revêtement composé de bois et ne doit son nom de parquet qu’à sa ressemblance avec ces derniers. Ce sol constitué de résine, d’un panneau HDF/MDF et d’une feuille de décor se dégrade plus rapide que les deux autres et ne peut pas être poncé.

Quelles performances pour ce type de sol bois ?

Le parquet contrecollé flottant offre une résistance très satisfaisante au passage : il est en effet traité avec une finition de surface qui le protège des rayures et des chocs à la maison et dans les commerces. N’oublions pas que le charme d’un parquet réside également dans l’aspect patiné qu’il prendra avec le temps !

De par sa composition bois, le parquet flottant présente une contribution au feu plus forte qu’un revêtement PVC, se situant globalement entre Cfl (contribution limitée à l’embrasement) et Dfl (contribution normale ou acceptable).  

Néanmoins, il est en général compatible à un chauffage au sol dit « basse température », soit dégageant une température inférieure à 28°C (veuillez toujours vous référer aux recommandations du fabricant).

Parquet flottant : des fabricants renommés et au savoir-faire reconnu

Plus de 200 modèles de parquet contrecollé sont disponibles sur notre boutique en ligne. À l’honneur, quatre fabricants leaders sur le marché qui s’appliquent à vous offrir des sols esthétiques, pratiques, écoresponsables et résistants. Découvrez en quelques mots ces marques de talent :

Parquet contrecollé BerryAlloc : la qualité française

BerryAlloc vous propose un large choix de parquets flottants performants : beaucoup de leurs modèles sont garantis à vie, et peuvent être posés aussi bien en usage résidentiel que commercial ! Le parquet contrecollé BerryAlloc, de qualité française, est majoritairement fabriqué à partir de bois de chêne, et est accessible même aux petits budgets.

Tarkett, plus de 130 ans de savoir-faire

Avec son assortiment étendu de produits (parquet contrecollé, parquet stratifié, linoléum, sol pvc…), Tarkett n’a plus à prouver son savoir-faire dans le domaine du revêtement de sol. La marque comblera vos attentes en termes d’esthétique avec ses parquets aussi bien traditionnels que modernes et originaux !

Parquet contrecollé ter Hürne : quand l’artisanat rencontre la technologie…

Le fabricant allemand ter Hürne ne manquera pas d’attirer votre attention grâce à ses sols bois au style naturel et authentique : le parquet contrecollé ter Hürne met en avant un design travaillé, une sélection variée de coloris et même des pièces uniques, faites à la main !  

Haro, le parquet au naturel

Avec ses 150 ans d’expérience, cette entreprise familiale venue tout droit d’Allemagne offre des parquets à l’aspect brut et fidèle à la nature, provenant en majorité d’essences de bois locales.

Choisir un parquet contrecollé, c’est aussi acheter un sol naturel et écologique !

Comme vous le savez, le bois est un matériau naturel et sain. À l’avenant du linoléum, du parquet en liège ou du sisal, le parquet contrecollé est un revêtement presque brut, sans plastifiant ni matières nocives, qui se verra seulement optimisé dans sa construction et protégé à sa surface. Celui-ci ne dégage que très peu d’émissions dans l’air intérieur et est ainsi presque toujours classé A+.

Afin de réduire leur empreinte écologique au maximum, les fabricants de parquet contrecollé flottant se conforment à de nombreux labels et certifications : par exemple, la certification PEFC et l’écolabel FSC vous assurent que le bois est issu de réserves forestières durables et, que l’entreprise soutient les considérations écologiques et sociales d‘une exploitation forestière systématiquement raisonnée et reconnue comme durable. Et bien sûr, le label Real Wood vous assure une fabrication à partir de bois véritable !

Où peut-on poser un parquet flottant ?

Prévus pour une pose au sol, nos modèles de parquet contrecollé flottant répondent parfaitement à un usage résidentiel (chambre, salon, couloir, bureau…), et la plupart également à une utilisation commerciale et professionnelle. Si vous envisagez de poser votre parquet contrecollé dans un espace commercial ou à fort passage, veillez à ce que le produit choisi et son parement soient suffisamment épais. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre article « Comment choisir mon parquet contrecollé ? ». 

Parquet contrecollé : pas de pose en pièces humides !

Cela est bien connu : l’eau et le bois ne font pas vraiment  bon ménage. C’est ainsi sans surprise que le parquet contrecollé n’apprécie pas l’humidité : si vous installez votre parquet flottant dans vos pièces d’eau, celui-ci a toutes les chances de gonfler, et d’être assailli par la moisissure. Le parquet contrecollé est de cette façon proscrit en salle de bains et en extérieur, et fortement déconseillé dans les cuisines.

Que penser des bois exotiques ? Certes ils tolèrent plus facilement l’eau (certains sont même naturellement étanches), mais, considérant leur impact néfaste sur l’écologie, nous préférons vous proposer des parquets fabriqués à partir de bois locaux.

Vous souhaitez un sol bois dans votre salle de bains ? Que faire ? Pensez à jeter un œil à notre sélection de lame PVC et de parquet stratifié salle de bains : leur imitation parquet en bois n’ont parfois presque rien à envier à un vrai contrecollé !

Un design saisissant, toujours remarqué et adoré !

Intemporels et pleins de charme, les revêtements en bois ont toujours su sortir du lot : leur style authentique, naturel et chaleureux fascine, et ils peuvent en toute simplicité transformer et sublimer n’importe quel intérieur. C’est ainsi que le parquet se place en 2ème position des sols préférés des Français, après le carrelage ! Les essences de bois traditionnelles ou locales, comme le chêne, le frêne, le hêtre, l’érable, le bouleau ou le noyer, sont les plus représentées dans sa fabrication et les plus recommandées au niveau économique et écologique.

Bois naturel, blanc, gris, beige, noir, marron, bleuté… c’est un choix varié de teintes qui s’offre à vos yeux, une sélection de décors qui s’harmonisera à tous vos styles de décoration préférés, des plus traditionnels aux plus modernes (rustique, ethnique, bord de mer, bohème, industriel, scandinave…) ! Et nos modèles de parquet flottant révèlent également différents designs de surface, allant d’homogène et épuré à rustique avec nœuds du bois très présents. Quant au format des lames, celui-ci est varié : certains modèles de parquet contrecollé BerryAlloc par exemple proposent des lames au format XL !

Finitions du parquet contrecollé : que faut-il savoir ?

Un parquet contrecollé flottant ne doit pas être laissé brut, au risque de s’abîmer extrêmement rapidement. Ainsi, il faut le protéger à l’aide d’une finition de surface (en général déjà appliquée par le fabricant). Trois types de finition sont principalement choisis :

  • la finition vernie : le parquet est recouvert d’une couche de vernis ou de vitrificateur transparente. Une meilleure résistance aux rayures et aux taches ainsi qu’un entretien facile sont les atouts de cette finition.
  • la finition huilée : l’huile imprègne et nourrit en profondeur les fibres du bois. Cette finition naturelle, appréciée pour ses avantages esthétiques (elle conserve l’aspect authentique du parquet), est cependant définitive : un ponçage n’y changera rien, et vous ne pourrez pas la remplacer par un autre type de finition !
  • la finition cirée : cette finition traditionnelle par excellence protège le parquet contrecollé des rayures mais est très sensible à l’eau et requiert beaucoup d’entretien (lustrage au moins 1 à 2 fois par mois). Elle charme toutefois beaucoup d’amateurs de parquet pour son caractère rustique et sa senteur spécifique. 

Vous pouvez de même retrouver de nombreux types de finitions d’aspect : ce travail du bois facultatif est essentiellement esthétique, et a pour but d’offrir au parquet contrecollé une originalité supplémentaire dans son coloris (finition fumée, teintée, cérusée…), ou une mise en valeur de ses caractéristiques naturelles (finition brossée, sablée, sciée…).

Chanfreins, multifrise, à l’anglaise… la terminologie du parquet flottant

Chanfreins : les chanfreins sont les bords biseautés des lames, formant un petit creux entre elles ; ils sont présents soit sur la périphérie de la lame, soit seulement sur les longueurs. Sans chanfrein, le point de rupture entre deux lames n‘est pas mis en évidence.

Design des lames : le parquet monolame se compose de lames uniques, comme des planches larges ; le parquet multifrise présente un assemblage de plusieurs lamelles collées entre elles, formant ensemble une lame ; le parquet modulaire offre un décor mosaïque ou à damier.

Motifs de pose : les deux motifs de pose les plus connus sont le style parquet à l’anglaise (à joints perdus) et le style parquet en chevrons (en Point de Hongrie ou à bâtons rompus).

La pose à l’anglaise à joints perdus est la plus classique, la plus simple et la plus économique : les lames, de même largeur mais pas forcément de même longueur,  sont disposées parallèlement les unes aux autres, et les joints sont décalés de manière irrégulière. Cette méthode de pose aléatoire réduit les découpes et évite les pertes.

La pose en chevrons est cet effet zigzag très recherché et populaire que vous avez sûrement dû remarquer dans les magazines déco ou sur les réseaux sociaux. Ce motif, plutôt complexe à réaliser, n’est en général pas compatible avec une pose clipsable.

Pose du parquet contrecollé : les atouts d’une pose clipsable

Le parquet contrecollé admet plusieurs types de pose : il existe la pose flottante (clipsable ou collée), clouée et collée en plein. La plupart de nos parquets offre une pose flottante par clipsage car celle-ci se révèle plus pratique que les autres :

  • elle ne nécessite que peu de matériel
  • elle n’est pas salissante car elle vous évite notamment l’utilisation de colle
  • elle est rapide et facile à réaliser, contrairement aux autres poses plus délicates, et est donc accessible aux bricoleurs moins aguerris
  • elle vous fait ainsi économiser les frais de main d’œuvre d’un professionnel

En effet, il vous suffit d’emboîter les lames les unes aux autres, et le tour est joué !

Sachez enfin que vous pouvez installer votre parquet contrecollé sur presque tout type de support (panneaux contreplaqués, chape ciment ou béton…), y compris sur revêtements existants (sol PVC, linoléum, carrelage, parquet), dans la mesure où votre support soit bien plan, solide, propre, lisse, sec et sain. Effectuez un ragréage si nécessaire.

La moquette en revanche n’est pas apte à recevoir la pose d’un parquet contrecollé flottant, pour des raisons de stabilité et d’hygiène : il faut donc impérativement la retirer ! 

Faut-il installer une sous-couche sous mon parquet ?

L’isolation sous-parquet est essentielle et la pose d’une sous-couche et d’un pare-vapeur est très fortement conseillée ! Il est important de réaliser que, de par sa composition, le parquet est un sol sonore et qu’il amplifie tous les sons. Installer une sous-couche sous votre revêtement vous promettra une meilleure isolation acoustique et phonique, ainsi que thermique ! Elle réduira le bruit d’impacts et de pas, et comblera les petites irrégularités du support, ce qui peut parfois même remplacer un ragréage. La pose d’un pare-vapeur sous les parquets flottants est obligatoire : celui-ci agit contre les remontées d’humidité, qui pourraient prématurément détériorer votre parquet.

Nous vous recommandons la sous-couche acoustique pour parquet et stratifié VISCOH AIR PLUS ou VISCOH AIR : ce produit 2 en 1 intègre également un pare-vapeur !

Sol bois : comment en prendre soin ?

Si vous souhaitez garder votre parquet contrecollé de nombreuses années, il est indispensable de respecter quelques règles : favorisez premièrement un nettoyage à sec, à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur avec brosse spéciale parquet ! Si nécessaire, vous pouvez utiliser un chiffon (ou serpillère) légèrement humidifié, en prenant soin de sécher le sol par la suite. N’oubliez pas qu’un parquet ne se nettoie pas comme un sol PVC, et qu’une quantité trop importante d’eau pourrait l’endommager de façon irréversible ! De plus, selon la finition choisie et les recommandations du fabricant, il est recommandé de réappliquer une couche d’huile, de cire ou de polish, en général une à deux fois par an.

Quelques bonnes informations à savoir :

  • Placer un tapis d’entrée et des patins sous les pieds de meubles vous évitera de nombreuses rayures indélébiles ou à même le bois.
  • Un parquet contrecollé peut être poncé, à condition que son parement soit suffisamment épais.
  • Vous avez endommagé une lame de votre parquet flottant ? Pas besoin de changer la totalité du sol ! Il est possible de remplacer une lame individuellement.

Un large choix de parquet contrecollé au meilleur prix

Découvrez sur notre boutique en ligne une multitude de parquet contrecollé flottant clipsable : leurs décors chaleureux et modernes et leur excellent rapport qualité/prix n’attendent que vous ! La livraison se fait à l’adresse de votre choix et des échantillons sont disponibles afin de faire le meilleur choix !

Une question sur le parquet flottant ? Pensez à consulter notre « Foire aux Questions : tout savoir sur le parquet contrecollé » !