Contact
Vous avez des questions ?

Contactez-nous ! Contact Lundi au Vendredi : de 9h à 18h 09 70 46 48 38 ou par email info@bricoflor.fr

Type de pose parquet : comment bien choisir ?

Le parquet contrecollé est encore aujourd’hui très apprécié dans nos habitations. Il permet d’apporter une belle touche naturelle sur nos sols. Généralement, ces parquets sont aussi très simples à installer. On retrouve principalement deux types de pose : à coller ou à clipser. Découvrez donc notre gamme de parquet par type de pose. Vous pourrez ainsi choisir votre futur parquet en fonction de sa méthode d’installation. Profitez de nos nombreux designs différents pour habiller vos sols.

Lire la suite

Par type de pose

  • Garantie du meilleur prix

    Sur nos 25 000 produits !
  • Devis gratuit

    Contactez notre équipe pour une offre personnalisée
  • Service Échantillons

    Commandez jusqu'à 8 échantillons

Type de pose parquet : les différents avantages

Le grand avantage du parquet contrecollé est qu’il est vraiment simple à installer. Aujourd’hui, il est tout à fait possible d’installer soi-même son nouveau parquet. Et ce, sans avoir à utiliser un outillage spécifique ou sans faire appel à un professionnel. On retrouvera principalement deux types de pose dans l’univers du parquet contrecollé : la pose à clipser et la pose à coller.

La première, la pose à clipser, est la plus simple. Elle consiste à simplement clipser les lames entre elles pour assurer le maintien de votre nouveau sol. Certains de nos fabricants proposent même leur propre système de fixation pour mettre en place votre nouveau parquet. Cette pose se fera cependant en pose flottante. Cela pourrait donc entraîner une grande résonnance des bruits de pas dans vos pièces à vivre. Afin de lutter contre cela, nous vous conseillons de vous orienter vers une référence possédant une sous-couche qui viendra s’installer entre les lames et leur support d’installation. Si le parquet que vous voulez n’en possède pas, vous pourrez tout à fait en installer une vous-même.

La pose à coller ne rencontre pas ce problème. Ici, les lames sont directement collées sur leur support. Cela offre une excellente isolation phonique. Généralement, on vient coller son parquet en complément d’une pose à clipser afin d’assurer la meilleure isolation et tenue possible de votre nouveau parquet.

Un parquet pour toutes les décos !

Nous avons pris soin de vous proposer une très grande gamme de parquets par type de pose. Vous pourrez donc très facilement trouver un parquet qui correspondra à votre style de décoration intérieure. De nombreuses teintes et essences de bois sont à votre disposition sur notre site. N’hésitez pas à fouiller pour trouver votre perle rare !

Les teintes les plus claires par exemple correspondront surtout à un intérieur assez moderne et tendance. On viendra les associer à du mobilier contemporain. Cela permettra d’apporter de la luminosité dans vos différentes pièces à vivre. Ces teintes sont aussi très appréciées pour créer une belle ambiance Scandinave chez soi avec de beaux meubles nordiques colorés.

Quant aux parquet foncé, elles conviendront surtout aux intérieurs plus rustiques ou classiques. Ce sont des teintes qui apporteront beaucoup de chaleur et un côté très accueillant dans vos pièces à vivre. Idéales par exemple dans un salon. On osera alors le style campagne chic en associant son parquet par type de pose foncé avec de belles teintes de beige ou de taupe. Vous pourriez aussi vous orienter vers un style plus industriel avec des touches métalliques disséminées dans votre déco.

Les critères pour choisir votre parquet contrecollé

Le critère principal pour choisir son parquet contrecollé par type de pose est son épaisseur. La taille la plus classique pour un parquet contrecollé reste encore aujourd’hui 13 mm d’épaisseur avec 3,5 mm de couche d’usure. Cette épaisseur offre à votre parquet par type de pose les meilleures performances avec un rapport qualité/prix imbattable ! Mais il est possible de trouver du parquet contrecollé par type de pose avec une épaisseur de 15 mm avec 4 ou 4,5 mm de couche d’usure ou de 11 mm avec 2,5 mm de couche d’usure pour miser sur les meilleures performances possibles. Cependant, il faudra bien prendre en compte que le parquet contrecollé n’est absolument pas conçu pour être installé en salle de bain. Cela pourrait causer des dégâts irréversibles à votre tout nouveau parquet !

Il est aussi possible de choisir votre parquet en fonction du traitement de ses lames. Il en existe plusieurs. Les deux principales et les plus appréciées restent encore aujourd’hui la parquet huilé et la finition cirée. La première pénètre en profondeur les fibres du bois afin de garder l’aspect authentique de votre parquet. La seconde, elle, apportera une protection contre les rayures, mais demandera plus d’entretien. Faites bien votre choix, car la première est une solution définitive !

L’aspect des lames peut aussi être déterminant. Vous pourriez par exemple avoir le choix entre une finition monolame ou 3 frises. La finition monolame vous permettra de gagner du temps lors de la pose, car aucun motif ne sera à respecter. Vous retrouverez aussi dans cette gamme du parquet en pose chevrons (aussi appelé Point de Hongrie).

Même si la plupart des parquets contrecollés sont prévus pour une installation de plancher chauffant, veillez tout de même à vérifier sa compatibilité. Pour cela, référez-vous aux spécificités techniques de la référence choisie.

L’entretien de votre parquet contrecollé

Tout comme son installation, l’entretien de votre parquet par type de pose sera très simple à réaliser. Pour un entretien régulier, passez simplement l’aspirateur ou le balai. Cela devrait suffire pour vous débarrasser de la poussière et des poils d’animaux. Un paillasson à l’entrée de votre logement peut aussi s’avérer très utile.

Il est aussi possible de nettoyer votre parquet contrecollé à l’eau. Prenez cependant quelques précautions. Utilisez par exemple uniquement une serpillière ou un torchon humide. Aérez ensuite parfaitement la pièce afin que l’eau puisse rapidement s’évaporer. N’utilisez jamais une trop grande quantité d’eau aux risques de détériorer vos lames de parquet. L’eau pourrait s’infiltrer et gondoler les lames.

En fonction de la finition choisie, vous aurez aussi peut-être à réaliser un huilage ou un cirage sur votre parquet pour assurer son aspect et sa résistance aux rayures. Nos fabricants conseillent généralement un traitement tous les 6 mois ou tous les ans. Cela dépendra entièrement de la fréquentation de votre parquet.

Type de pose parquet : commandez en quelques clics le parquet qui vous convient !

Si vous cherchez un revêtement de sol qui soit à la fois simple à installer tout en ne négligeant pas son aspect, alors optez pour le parquet contrecollé ! Vous pourrez donc choisir entre une pose collée et une pose clipsée pour votre nouveau parquet. Quel que soit votre choix, vous pourrez tout à fait l’installer vous-même ! Si jamais vous souhaitez installer votre nouveau parquet dans un endroit particulièrement fréquenté, orientez-vous vers des références avec de grandes épaisseurs. Si jamais vous avez une question ou une remarque concernant la pose du parquet ou pour nous laisser votre avis, n’hésitez pas à contacter notre équipe. Nous serons à votre écoute pour répondre à toutes vos interrogations.