Unsere Vorteile
  • Pour professionnel et particulier
  • Livraison à domicile
  • Garantie du meilleur prix

Le plus grand choix de revêtement sols et murs de France en ligne. Nous sommes fiers de vous aider à rénover depuis 2006 et de vous proposer les meilleurs produits aux meilleurs tarifs.
Accéder au site
Parquet

Mètre linéaire en m2 : Comment s’y retrouver ?

On nous demande souvent comment convertir un mètre linéaire en m2. En effet, prendre les dimensions de votre pièce afin de commander un revêtement de sol peut parfois être un casse-tête. Il n’est pas compliqué de s’y perde entre mètres linéaires, mètres carrés puis la majoration. Mais n’ayez crainte, grâce à cet article, les dimensions de votre maison n’auront plus de secrets pour vous ! Alors préparez vos calculatrices et prenez note !

Afin de commencer sur de bonnes bases, il est important de faire la différence entre mètres carrés et mètres linéaires.

Qu’est-ce qu’un mètre linéaire ?

Pour commencer, le mètre linéaire est simplement, comme son nom l’indique, une longueur mesurée en mètres.  L’abréviation du terme mètre linéaire est ml. Cette unité de mesure est souvent utilisée pour les revêtements de sol en rouleau comme le PVC ou la moquette. Sur notre site, vous trouverez des rouleaux de ; 2, 3, 4 et 5 mètres de largeur. C’est ensuite à vous de décider le nombre de ml dont vous avez besoin en fonction de vos rénovations. Pour la notation, la largeur est toujours indiquée en deuxième position. Ce détail est important, si votre rouleau est à motif, ce dernier est orienté dans le sens de la longueur. Donc, par exemple, un rouleau de 5 x 2 m, représente un rouleau de 5 ml sur 2 mètres de large.

Qu’est-ce qu’un mètre carré ?

Tout d'abord, le mètre carré est une unité de compte qui permet de mesurer une surface. On se souvient tous de la fameuse formule du collège, longueur fois largeur ou encore L x l. Cette formule permet de calculer la surface d’un carré ou d’un rectangle. Calculer l'aire de votre pièce vous permet de commander la quantité nécessaire d’un revêtement de sol comme de la dalle PVC afin de faire vos rénovations. Voici un petit récapitulatif de formules qui peuvent être utiles pour calculer l’aire d’une de vos pièces.

  • Carré / rectangle : longueur x largeur
  • Triangle : (base x hauteur) / 2
  • Cercle : π x r²

Si votre pièce est complexe, c’est-à-dire délimitée en différents espaces comme sur le schéma de gauche. Il vous suffit de délimiter chaque espace puis de calculer la superficie de chacun d’entre eux.

Pour finir, lorsque vous passez commande, notre outil de mesure permet de calculer le nombre de paquets de lames ou dalles PVC dont vous avez besoin pour votre pièce. Nous avons pensé à tous pour vous faciliter les choses !

Mètre linéaire en m2 : Comment s’y prendre ?

Dans un premier temps, il est important de noter qu’il n’est pas possible de convertir le mètre linéaire en m2. Cela reviendrait à essayer de convertir des kilomètres en vitesse. En revanche, il est possible de calculer le nombre de m2 d’une surface en fonction d’un nombre de mètres linéaires. Par exemple, un rouleau de 7 ml x 2 m représente 14 m2. On se retrouve simplement à calculer une aire de la même façon que dans le paragraphe précédent.

Il est possible de résonner d’une autre façon. Imaginons que vous ayez une surface de 20 m2 et un rouleau de 5 mètres de largeur. Dans ces cas-là, il vous faudra 20/4 mètres linéaires de rouleau, c’est-à-dire 5ml.

Au final, une fois que tout est clarifié, on se rend compte que tout ceci est un jeu d’enfant !

Mètre linéaire en m2 : Choisir la bonne quantité de revêtement pour mes travaux

Revêtement de sol

Une fois que les mesures ont été correctement prises, il vous faut passer commande. Mais plutôt que de choisir la quantité exacte en m2, nous vous conseillons vivement de rajouter une petite marge sur votre commande afin de vous éviter de mauvaises surprises.

Par exemple, pour une commande de revêtement en rouleau, nous vous conseillons de rajouter 20 cm de longueur et sur les formats dalles et lames, nous vous conseillons de rajouter 8 à 10 % de la surface existante en fonction de sa complexité sur votre commande. Cette marge de manœuvre vous permettra de ne pas vous retrouver en manque de sol, car il faut penser aux chutes qui ne sont pas toujours réutilisables.

Revêtement mural

Un deuxième casse-tête en termes de calcul pour vos travaux : la quantité de papier peint nécessaire par rapport à la surface calculée.

Dans un premier temps, il faut calculer le périmètre de la surface que vous souhaitez travailler. Prenons comme exemple une pièce de dimension 6 x 4 m, et un papier peint de dimensions standards, c’est-à-dire 10,05 x 0,53 m.

Le périmètre de cette pièce est de (6 + 4) x 2, c’est-à-dire 20 mètres. Vous avez donc besoin de 20/0,53 lès donc 38 au total. 

Ensuite, pour savoir combien de lès vous pouvez faire avec un rouleau, vous devez mesurer la hauteur sous plafond de votre pièce. Si votre papier peint est sans raccord, rajoutez 10 cm à cette hauteur, s’il est avec raccord, nous vous conseillons de rajouter environ 80 cm. Dans notre exemple, nous prendrons une hauteur sous plafond de 2,5 m à laquelle nous ajoutons 10 cm. Sachant que le rouleau mesure 10,05 m de longueur, il faut diviser cette valeur par 2,6 ce qui nous donne 3,86. Donc, avec un rouleau de papier peint, on peut faire 3 lès complets.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à diviser le nombre de lès dont vous avez besoin par le nombre de lès par rouleau afin de savoir combien de rouleaux commander. Dans notre exemple, il en faudra 38/3, c’est-à-dire 13 rouleaux au total.

Cette technique permet de calculer la quantité nécessaire pour une pièce complète (4 murs). N’oubliez pas, si vous avez des fenêtres, de les soustraire de votre surface totale.

Si jamais, vous ne souhaitez faire qu’un mur, vous pouvez utiliser notre calculateur automatique en rentrant la surface en m2 du mur que vous souhaitez tapisser sans oublier de rajouter une marge de 10 ou 80 cm en fonction du type de papier peint.

Laisser un commentaire
Derniers articles publiés