Unsere Vorteile
  • Pour professionnel et particulier
  • Livraison à domicile
  • Garantie du meilleur prix

Le plus grand choix de revêtement sols et murs de France en ligne. Nous sommes fiers de vous aider à rénover depuis 2006 et de vous proposer les meilleurs produits aux meilleurs tarifs.
Accéder au site
Moquette et Textile

F.A.Q : Les réponses à toutes vos questions sur la moquette !

FAQ Moquette DefNous savons ce que vous vous dîtes : « Pourquoi optez pour de la moquette, ce textile plein de poussières et d’acariens que votre grande tante accrochait même sur les murs ? » Détrompez-vous ! La moquette, plus hygiénique que jamais, fait son grand retour sur le devant de la scène et n’est plus si ringarde que ça ! Des milliers de formats et coloris plus tendance les uns que les autres ne vous offrent que l’embarras du choix et sauront apporter ce petit « je ne sais quoi » à votre intérieur !

Aussi BRICOFLOR a décidé de vous apporter toutes les réponses à vos questions concernant ce revêtement bien loin d’être has been !

I. Caractéristiques de la moquette.

II. La pose de la moquette.

III. Entretenir sa moquette.

I. Caractéristiques de la moquette.

1. Qu’est-ce que la moquette ?

Tout le monde sait que la moquette est un revêtement textile couramment utilisé dans les chambres et les bureaux. Néanmoins connaissez-vous sa composition ?

Afin de comprendre de quoi est constituée la moquette, il nous faut analyser sa structure. L’apparence du revêtement est essentielle mais la nature de ses fibres, leur agencement et la composition de son envers le sont tout autant car ils vont déterminer les caractéristiques techniques du produit.

Surface : Les différentes fibres de moquette :

.Moquette en laine : La laine est un matériel ancestral 100% naturel et noble. Douce et confortable, la moquette en laine est également dotée d’une excellente isolation phonique et acoustique. De plus, la laine a la capacité de réguler l’hydrométrie de votre pièce. En résumé une moquette en laine est résistante, durable et confère une atmosphère unique douce et accueillante à tous les intérieurs.

.Moquette en fibre synthétique : Depuis quelques années les fibres 100% pure laine se sont faites détrônées au profit des fibres synthétiques qui ont su conquérir le marché de la moquette. Économique et très simple d’entretien, la fibre synthétique est très robuste et offrent de multiples possibilités de design et de coloris.

Aussi, les fibres synthétiques recouvrant un large panel de revêtements se divisent en 3 grandes catégories :

.Le polyamide : Couramment nommé « Nylon », le polyamide est la fibre synthétique la plus répandue. Déclinable dans une multitude de coloris, le polyamide allie résistance et douceur. Aussi, sa composition lui confère une résistance au marquage sans égale et lui permet de reprendre sa forme d’origine en toute circonstance.

.Le polypropylène : Fibre synthétique plus économique, le polypropylène offre une bonne résistance et une stabilité dimensionnelle importante. Résistante à l’humidité, cette fibre synthétique rend la moquette tout à fait adaptée à un usage domestique.

.Le polyester : Le polyester est particulièrement adapté à une pose en chambres et salles de bain. Recommandé dans les lieux à faible passage, le polyester est souvent mélangé à d’autres fibres synthétiques.

Texture : Les différentes structures de fibres :

.Moquette bouclée : Les fibres forment des boucles dont chaque extrémité est ancrée dans l’envers du revêtement. Résistante à l’usure la moquette bouclée convient aux pièces à fréquence de passage intensif.

.Moquette velours : Les fibres d’une moquette en velours sont coupées et rasées afin de donner un toucher et un aspect très doux, agréable au revêtement. Les moquettes velours sont idéales dans les chambres.

.Moquette saxony : La moquette saxony est une moquette velours dont les fils plus longs ont été thermofixés dans le but d’apporter une texture graineuse au produit. Les moquettes saxony sont idéales dans les chambres.

.Moquette frisée : La moquette frisée est constituée de longues fibres coupées entremêlées et thermofixées qui lui donnent un aspect ondulé.

.Moquette structurée : La moquette structurée est constituée de fibres coupées et bouclées créant des reliefs et motifs variés sur un seul et même revêtement.

Envers : Les différents types de structures :

L’envers d’une moquette est très important. En effet, ce dernier va accentuer l’isolation thermique et acoustique du revêtement et va surtout jouer un rôle capital dans l’adhérence de votre moquette à son support de pose. La qualité de la moquette dépend de la qualité de votre envers. Aussi il existe différents types d’envers :

.Envers de moquette en mousse de latex : Les moquettes dotées d’un envers de mousse de latex, sont, de par leur composition, plus épaisses et plus lourdes.

.Envers de moquette textile : Une moquette dotée d’un envers textile est plus légère mais présente une grande stabilité. Contrairement aux envers mousse de latex, l’envers textile peut être tendu.

.Envers de moquette feutre aiguilleté : Ce type d’envers est le plus répandu et permet de pouvoir poser la moquette à la fois en pose libre, collée ou bien à l’aide de bandes auto-adhésives. Cet envers permet une bonne isolation phonique et thermique.

2. Quels sont les principaux fabricants de moquette ?

La moquette est un revêtement de sol très répandu et apprécié pour son visuel et ses performances techniques hors du commun. Aussi les fabricants sont nombreux. Toutefois BRICOFLOR vous conseille :

Balsan : Fabricant de renommée mondiale Balsan vous offre une vaste sélection de revêtements textiles made in France aux designs toujours plus étonnants. Adaptables à tous les usages, les moquettes Balsan vous assurent confort, résistance et un rapport qualité-prix imbattable.

Vorwerk : Depuis 1883 ce fabricant allemand a su se forger une réputation internationale solide sur le marché de la moquette avec son large panel de produits toujours plus innovants. Vous garantissant l’excellence et l’exclusivité de ses produits, la marque perfectionniste met tout en œuvre pour vous offrir des sols textiles à la qualité inégalable.

AW (Associated Weaver) : L’illustre fabricant belge Associated Weavers plus connu sous l’appellation « AW » a su déployer sa notoriété grâce à ses collections de moquettes riches et variées reconnues internationalement pour leur qualité sans pareille. Extrêmement résistant, les revêtements textiles AW adaptés tant aux usages professionnels que résidentiels se démarquent par leur longévité et leurs tarifs défiant toute concurrence.

3. Sous quel format se présente la moquette ?

Traditionnellement distribué sous la forme de rouleaux. La moquette existe désormais également en format lames et dalles, plombantes ou à coller. Ainsi, une infinité de combinaisons s’offre à vous, vous permettant de jongler avec les coloris, textures et design selon vos envies, au gré de votre imagination.

4. La moquette est-elle respectueuse de l’environnement ?

Tous les fabricants de revêtements de sol n’ont évidemment pas les mêmes préoccupations en matière d’écologie. Cependant, la plupart des moquette vendues chez BRICOFLOR sont labélisées « GUT ». Ce label crée en Allemagne en 1990 vous garantit un revêtement de sol contrôlé et certifié en laboratoire et produit dans le total respect de la nature. Aussi, le label GUT vous assure l’absence de substances toxiques dans votre moquette et une limitation des émissions de COV (composés organiques volants) ainsi qu’une régulation des substances cancérigènes et des odeurs dans votre nouveau revêtement. De plus, l’attention est également portée sur le caractère recyclable des moquettes, tapis et de leurs emballages.

Enfin, il est important de souligner que certains types de moquette sont fabriqués à base de matériaux naturels comme la laine, le bambou, la fibre de sisal, de jonc de mer ou de coco.

5. La moquette est-elle conseillée dans le cas de personnes allergiques ?

Malgré les nombreuses idées reçues auxquelles elle est sujette la moquette est selon la CNERS (Compagnie nationale des experts en revêtements de sol et murs) « le meilleur revêtement de sol pour lutter contre la pollution de l’air intérieur ». En effet, contrairement aux sols lisses, la moquette a la capacité de bloquer les allergènes dans les fibres de son velours. Les particules allergènes n’étant donc pas en suspension dans l’air sont donc difficilement inhalables et peuvent être facilement retirées grâce à une aspiration quotidienne de votre revêtement.

De plus, il est à noter que la moquette s’avère ne pas être un environnement propice à la prolifération des acariens. Ces petits animaux se nourrissant principalement de peaux mortes se concentrent donc d’avantages sur vos literies et canapés et dans les zones chaudes et humides telles votre salle de bain que sur votre revêtement de sol textile.

6. La moquette est-elle résistante à l’usure ?

La résistance à l’usure de la moquette dépend de sa composition, de la structure de ses fibres et de son envers. Aussi sa classe d’usage vous permet de déterminer sa réaction au passage. Plus cette dernière sera élevée, plus votre revêtement résistera à une intensité de passage fréquente et donc à l’usure.

7. La moquette est-elle inflammable ?

En raison de sa surface textile, la moquette est un revêtement plus sensible au feu que les autres revêtements. Toutefois, toutes les moquettes sont testées en laboratoire afin de les rendre difficilement inflammables et de vous garantir une sécurité optimale

Néanmoins, il est essentiel de toujours vous référer à la réaction au feu de votre moquette avant achat c’est-à-dire à la norme vous indiquant la manière dont votre revêtement textile va se comporter en tant que combustible. Cette réaction est définie au sein de centres agréés à la suite de nombreux tests qui prennent en compte, entre autres, le taux de fumée dégagée.

Les différentes classes au feu divisent les matériaux de construction en deux catégories : les sols et les autres produits. Ceux-ci sont ensuite codifiés de A à F en fonction de leur réaction au test.

Les normes européennes (dites Euroclasses) établissent un système de classement selon cinq critères d’exigence : A1, A2, B, C, D, E, F.

a1

Les revêtements de sol sont distingués des autres éléments de construction par l’indice « fl » (« floorings »)

Les Euroclasses tiennent également compte de deux autres critères essentiels testés en laboratoires :

.l’opacité (quantité et vitesse) des fumées émises notée « s » (« smoke »)

.s1 : faible quantité/vitesse

.s2 : moyenne quantité/vitesse

.s3 : haute quantité/vitesse

.les gouttelettes et débris enflammés notés « d » (« droplets » )

.d0 : aucun débris

.d1 : aucun débris dont enflammement dure plus de 10 secondes

.d2 : ni d0 ni d1

nf

II. Tout sur la pose de la moquette.

pose

8. Sur quel type de support puis-je poser ma moquette ?

La doit être posée sur une surface de pose absolument plane, sèche, et solide. Une installation sur une ancienne moquette est donc totalement proscrite. Aussi il est nécessaire que votre surface d’accueil soit propre et exempte de toute poussière ou résidu (colle, ciment etc.) afin que votre revêtement ne se détériore pas.

De même qu’il vous faudra vous assurer que les éventuels reliefs présents sur votre sol ne soient pas trop prononcés. En effet, si de nombreux creux et/ou bosses apparaissent sur votre surface, ils pourraient altérer la longévité de votre moquette et transparaitre au travers de cette dernière. Dans ce cas un ragréage sera nécessaire afin d’aplanir le tout.

En outre, si vous souhaitez recouvrir votre ancien carrelage avec de la moquette, le sol devra être aspiré, nettoyé, et dépourvu de toute aspérité. Aussi il vous faudra vous assurer de la planéité de ce dernier en y faisant glisser une règle de maçon. Si un ou plusieurs écarts supérieurs à 4 millimètres se présentent, vous devrez procéder au ragréage préalable de votre surface. De plus si certains de vos carreaux de carrelage se décollent, il vous faudra les retirer à l’aide d’un marteau et d’un burin. Aussi, afin de réguler la porosité de votre carrelage, l’application d’un primaire d'adhérence est très fortement conseillée.

9. Combien de temps doit-elle être déroulée et étendue dans la pièce avant de la poser. Y a-t-il une durée minimum ?

Contrairement au parquet, la moquette en rouleau ne nécessite pas obligatoirement de temps de pose en amont de son application. Toutefois, il est fortement conseillé de l’étendre 24 à 48 heures dans la pièce dans laquelle la pose est prévue avant que celle-ci ne soit effectuée afin que votre revêtement ne se gondole pas avec le temps. Aussi, il est indispensable de laisser vos dalles de moquette s’adapter à la pièce en raison de leurs envers rigides qui durant le transport de votre revêtement ont été très compactés ce qui pourrait nuire à la bonne adhésion au sol de votre intérieur

10. Comment savoir à quel type de pose je dois procéder pour recouvrir mon sol de moquette ?

Il existe différentes technique de pose concernant la moquette :

La pose libre qui ne nécessite aucun outil particulier et qui consiste simplement à dérouler à même le sol votre rouleau de moquette préalablement découpé aux dimensions de votre pièce.

La pose sur bandes adhésives qui implique dans un premier temps de recourir à une pose libre afin d’effectuer les découpes nécessaires puis de retirer votre revêtement et d’appliquer le long de vos murs des bandes adhésives qui viendront fixer les rebords de votre moquette au sol.

 La pose collée qui consiste à enduire votre sol plan et nettoyé d’une couche de colle spéciale moquette avant de venir appliquer votre revêtement.

La pose Tendue qui est surtout préconisée pour les moquettes en laine. La moquette est posée sur une sous-couche (thibaude) avec des bandes d’ancrage. Ce procédé très technique requiert impérativement de faire appel à un professionnel.

Les poses libres et sur bandes adhésives sont à privilégier dans des pièces de moins de 25 m² où le passage y est faible ou très modéré. Aussi, ce type de pose nécessite une certaine stabilité dimensionnelle de votre moquette (Sa capacité à maintenir ses dimensions face aux variations de température, à l’humidité et à certaines charges physiques). Cependant, il est toujours préférable de coller sa moquette (sur un sol-support en ciment, PVC ou encore parquet dont les chanfreins ont été auparavant recouverts) afin d’obtenir l’assurance d’une excellente fixation et stabilité et une meilleure longévité de votre revêtement.

11. Bien couper la moquette, comment faire ?

Pour commencer, il est important de prendre en compte la superficie de votre pièce pour déterminer la quantité de moquette nécessaire. Cependant, pensez à rajouter quelques centimètres à la dimension exacte de votre surface afin de pouvoir ajuster le revêtement le long des murs. Posez votre moquette sur votre sol plan et nettoyé, rabattez sur le sol les excédents de tissu remontants sur les murs en marquant bien les plis puis procédez à l'arasage. Cette technique consiste à découper les marges de tissus à l’aide d’un cutter à lame droite en vous appuyant sur un couteau à enduire afin de ne pas abimer votre moquette ou grâce à un araseur spécial moquette.

En ce qui concerne la découpe des angles, arrêtez-vous à 20 cm de ceux-ci et retirez de façon bien droite l’excédent de moquette que vous avez déjà arasé. Rabattez l’angle de votre revêtement puis tracez au crayon une ligne suivant votre découpe puis couper votre angle.

Pour les découpes à faire au niveau de la porte de votre pièce, il vous suffit de tenir la moquette verticalement et de la couper le long de l’encadrement de celle-ci. Marquez la découpe du seuil puis coupez votre revêtement en suivant la marque faite au dos de votre moquette.

12. Comment poser sa moquette en rouleau ?

Afin de procéder vous-même à la pose de votre moquette vous aurez besoin de :

  • Une spatule crantée
  • Une règle
  • Un cutter
  • Un mètre
  • Un crayon gris
  • Un niveau à bulle

Préparez votre surface de pose :

La pose d’une moquette en rouleau nécessite une surface de pose absolument solide, plane, nettoyée et sèche. Aussi, afin d’en garantir une pose impeccable, il vous faudra bien préparer votre sol :

Videz la pièce de tous ses meubles

Éliminez toutes les imperfections présentes sur votre surface (poussières, traces de colle, traces d’enduit, etc.)

  • À l’aide d’un niveau à bulle, assurez-vous de la parfaite planéité de votre sol
  • Si besoin est, ragréez votre surface de pose à l’aide d’un mortier prévu à cet effet
  • Une fois votre sol bien aplani, nettoyez-le et laissez-le sécher complètement

Posez votre moquette en pose collée en plein :

Déposez votre rouleau de moquette préalablement ajusté aux dimensions de votre pièce, bien à plat sur votre surface de pose totalement plane et nettoyée.

Rabattez la première moitié de votre lé de moquette dans le but de laisser une partie de votre surface de pose accessible.

Répartissez uniformément la colle sur la partie libre de votre sol à l’aide d’une spatule crantée puis patientez le temps indiqué sur le pot de colle avant de rabattre votre moquette sur votre surface de pose.

Marouflez votre revêtement du centre vers l’extérieur afin de retirer les bulles d’air.

Réitérez la même opération pour la seconde moitié de votre rouleau.

Une fois la totalité du revêtement encollée, patientez 48/72 heures jusqu’à séchage complet de la colle puis réaménagez votre pièce à votre guise.

Posez votre moquette en pose semi-libre :

Munissez-vous d’un rouleau de ruban adhésif double face.

Dans un premier temps, disposez votre adhésif sur le pourtour de votre sol totalement plan et nettoyé. Puis venez former des carrés de 1m x 1m sur l’ensemble de la surface de pose.

Ensuite, déposez soigneusement votre moquette sur votre sol.

Rabattez la première moitié de votre premier lé dans le but de laisser une partie de votre surface de pose accessible puis retirez les bandes de protection de votre ruban adhésif double face avant de venir y superposer la moquette.

Marouflez votre revêtement du centre vers l’extérieur afin de retirer les bulles d’air puis réitérez l’opération avec l’autre moitié de votre lé de linoleum.

Posez votre moquette en pose libre :

Afin de poser votre moquette en pose libre, il vous suffit simplement de disposer soigneusement votre revêtement sur votre surface de pose sans colle ni ruban adhésif.

Toutefois, afin d’assurer la longévité de votre moquette nous vous conseillons de toujours procéder à une pose par moitié en partant du centre de la pièce. Placez précautionneusement la première moitié de votre lé en évitant les bulles d’air, puis faites de même avec la deuxième moitié de votre rouleau.

13. Comment poser ma moquette en lames/dalles en pose collée ?

Pour commencer, il vous faudra déterminer le point de départ de votre pose. Deux possibilités s’offrent à vous :

  • En partant de votre porte
  • De façon symétrique en traçant une ligne rejoignant les deux plus petits côtés de votre pièce.

Quel que soit le point de départ de la pose choisi, il vous faudra commencer par tracer une ligne au crayon gris sur votre surface de pose reliant soit la porte au mur d’en face, soit les deux plus petits côtés de la pièce. Une fois cette ligne tracée, dessinez une ligne perpendiculaire à celle-ci en passant par son centre. Cette intersection sera le point d’origine de votre pose.  Effectuez ensuite la pose de votre moquette par quart en disposant la première lame/dalle au centre de ces deux axes.

Encollez cette dernière à l’aide d’une spatule crantée par mouvements circulaires sur votre surface de pose. Puis chassez précautionneusement l’air afin de limiter les bulles sous vos dalles de moquette. Réitérez l’opération pour les autres lames/dalles en procédant à une pose « en escalier » de parts et d’autres de vos axes centraux en soignant particulièrement les joints afin que ceux-ci soient bien nets et le plus invisibles possible.

La pose de dalles plombantes doit être effectuée de la même manière. Toutefois, vous ne nécessitez d’aucun système de fixation.

14. Combien de temps dois-je attendre avant de pouvoir marcher sur/mettre des meubles sur ma moquette fraichement collée ?

En ce qui concerne une pose de moquette libre ou sur bandes adhésives, il vous est possible de faire usage de votre revêtement tout de suite après la pose de celui-ci. En revanche, s’il s’agit d’une pose collée, l'idéal serait de patienter au minimum 24 heures (se référer à durée indiquée sur la notice d’utilisation de la colle utilisée) afin de laisser le temps à la colle de sécher et de bien faire adhérer votre moquette à votre sol.

15. Quel est le mode opératoire pour poser de la moquette sur un escalier tournant ?

Que vous possédiez un escalier en colimaçon ou un escalier à marches régulières il vous faudra procédez au préalable à la réalisation de patrons pour chacune de vos marches en commençant par le haut de votre escaliers et en prenant bien soin de correctement numéroter chacun de ces gabarits. Puis commencez à découper vos morceaux de moquettes en fonction de ceux-ci tout en conservant le système de numérotations sur l’envers de votre revêtement afin de ne pas vous embrouiller lors de la pose. Aussi, veillez à laisser une marge d’environ 1cm sur le rebord de votre pièce de moquette afin de pouvoir ajuster le revêtement le long de votre mur. Enfin, en partant du haut de vos escaliers, appliquer de la colle sur vos marches à l’aide d’une spatule crantée puis placez votre moquette et réitérez l’opération jusqu’en bas de vos escaliers.

16. Est-il nécessaire de retirer les plinthes lorsque l’on pose de la moquette ?

Non.

Que vous optiez pour une moquette en rouleau ou bien en dalles, il n’est pas nécessaire de retirer vos plinthes. Pour une pose de moquette en dalles il vous suffira simplement de découper les dalles dépassant sur le mur après la pose complète de celles-ci. Dans le cas d’une pose de moquette en rouleau il vous faudra replier les bords de votre revêtement au ras de vos plinthes en marquant bien le pli puis découper la moquette à l’aide d’un araseur ou d’un cutter à lame droite en suivant ce même pli.

17.  Puis-je poser de la moquette dans ma salle de bain ?

Oui.

Il existe des moquettes spécialement conçues pour résister à l’eau et être ainsi installées en pièce humide. Leurs fibres en polyamide résistent très bien à l’humidité quotidienne. Celles-ci ne doivent cependant pas être détrempées. De même, leur envers est conçu pour résister à l’eau : le plus souvent en latex, il assure la bonne étanchéité du produit.

Toutefois, la pièce doit être régulièrement aérée et ventilée, afin de permettre l’évaporation de l’humidité et le séchage du revêtement.

18. La moquette est-elle compatible avec un chauffage au sol ?

Oui.

Néanmoins il est nécessaire que le revêtement que vous choisissiez soit homologué pour ce genre d’utilisation. Aussi cette homologation vous est signalée sur la fiche technique du produit par le biais de ce petit pictogramme :

19. La moquette peut-elle être posée sur un système de chauffage au sol réversible (chauffage et climatisation) ?

Non.

La moquette de par sa très forte isolation offre trop de résistance thermique et risquerait de se décoller au contact des différentes températures et de se détériorer.

20. Pourquoi ma moquette gondole-t-elle ? Que faire ?

Ce phénomène est dû à l’expansion de votre revêtement de sol. Autrement dit votre moquette s’est allongée sur les bords en raison des nombreuses variations thermiques et de la fréquence de passage à laquelle elle est sujette mais ces rebords étant fixés au sol, elle exprime son mécontentent en formant des plis. La meilleure solution pour remédier à ce problème serait de décoller les rebords de votre revêtement puis de venir découper les possibles marges afin de parfaitement réajuster les dimensions de votre moquette à celles de votre pièce. Aussi votre moquette étant désormais stabilisée, il ne devrait pas être nécessaire de recoller ses rebords.

Astuce : Afin que ce phénomène de gondolement ne se produise pas, il est important de laisser votre moquette reposer bien à plat dans la pièce dans laquelle la pose est prévue au minimum 48 heures avant que celle-ci ne soit effectuée. Ceci permettra donc à votre revêtement de se détendre et de s’adapter à la température ambiante.

21. Peut-on poser du parquet sur de la moquette ?

Oui et non.

Il est tout à fait possible d’envisager une pose flottante de parquet contrecollé ou stratifié sur de la moquette celle-ci pouvant faire office de sous-couche isolante thermique et phonique. Cependant certaines conditions non-négligeables sont à prendre en compte :

Tout d’abord assurez-vous que votre sol soit bien plan et que votre revêtement textile ne présente aucun défaut de surface (moquette gondolée etc.).

Aussi, il est très important de prendre en compte l’épaisseur de votre moquette. Si celle-ci est très fine et composée de poils ras, votre plan de travail sera relativement facile à nettoyer et suffisamment régulier pour envisager une pose de parquet flottant. Cependant, si votre revêtement textile est épais et constitué de fils longs ou bouclés, il vous est alors recommandé de retirer votre moquette avant la pose de votre nouveau revêtement sous peine de voir celui-ci se détériorer en raison de l’inégalité de la surface sur laquelle il aura été posé qui nuira  à sa stabilité.

Néanmoins, si vous envisagez une pose collée de parquet contrecollée ou stratifié ou encore une pose cloutée de parquet massif, la moquette doit impérativement être retirée avant l’application de votre nouveau revêtement. En effet, pour une bonne adhérence, la colle doit obligatoirement être déposée sur une surface dure et lisse. De ce fait, une pose collée sur sol textile est impossible. Aussi, la pose cloutée d’un parquet consistant à fixer les lames de bois sur des lambourdes, elles-mêmes clouées au sol implique nécessairement de décoller votre moquette au préalable.

22. Peut-on poser un revêtement de sol PVC sur une moquette ?

Non.

Une pose de sol souple tel un revêtement PVC/Vinyle ou encore un linoleum doit absolument être effectuée sur une surface plane et dure. Poser un revêtement de ce type sur une moquette, même rase, c'est l'assurance de voir se créer des marques importantes au niveau des pieds de vos meubles et de vos chaises qui entraineront par la suite des déchirures de votre revêtement.

23. Peut-on recouvrir une moquette ? Si oui quel type de revêtement est le plus adapté ?

Oui.

A condition que la moquette soit rase et très fine, il vous sera tout à fait possible de la recouvrir de parquet stratifié ou contrecollé en pratiquant une technique de pose flottante. En revanche, le recours à tout autre type de poses (collée, cloutée) et de revêtements est proscrit dans l’optique de recouvrir une moquette même rase, sous peine de voir apparaitre de nombreuses anomalies sur votre nouveau revêtement.

24. Puis je repeindre ma moquette ?

Repeindre une moquette est fortement contre-indiqué !

Les fibres composants votre revêtement de sol vont se coller de façon inégale et absorberont beaucoup de peinture car elle se logera entre les poils avant de colorer la surface et ce sans résultat convaincant. De plus, l’effet cartonné et piquant que vous obtiendrez dénatureront la nature de votre moquette. En revanche, il vous est tout à fait possible et conseillé de faire appel à un professionnel qui a l’aide d’un matériel approprié se chargera de teindre le revêtement de la couleur de votre choix.

III. Entretenir sa moquette.

aspirateur

25. La moquette est-elle facile à entretenir ?

La moquette est un revêtement délicat qui demande un entretien spécifique.

De par ces fibres textiles ce revêtement retient les poussières, poils d’animaux et toutes les petites particules présentes dans votre environnement (miettes, squames, etc.). De ce fait il est indispensable de retirer tous ces petits résidus par le biais d’une aspiration régulière de votre revêtement afin d’éviter les allergies et la prolifération d’acariens (qui se nourrissent essentiellement de peaux mortes).  Idéalement, il est conseillé d’utiliser la brosse de votre aspirateur pour une meilleure élimination des particules logées au cœur des fibres et ainsi assurer la propreté absolue de votre moquette.

Aussi, qu’elle soit composée de fibres synthétiques ou de fibres naturelles votre moquette doit rester totalement sèche en toutes circonstances. C’est pourquoi il est indispensable d’absorber au plus vite tout liquide entrant en relation avec votre revêtement. De ce fait veillez à ne jamais verser d’eau sur votre moquette en vue du nettoyage de celle-ci. Toutefois, l’utilisation d’une éponge légèrement humide est tolérée à condition de ne pas frottez énergiquement les fibres sous peine de voir celles-ci se détériorer. Aussi, il est indispensable de toujours laisser votre revêtement sécher à l’air libre.

Néanmoins, une fois par an au grand maximum, après une aspiration minutieuse préalable de votre moquette, il vous est possible de procéder à un nettoyage en profondeur de votre revêtement. Pour ce faire, vous pouvez louer une machine telle une shampouineuse ou encore un nettoyeur vapeur ou bien faire appel à un professionnel. Néanmoins, tout comme un nettoyage manuel requérant des shampooings appropriés à votre moquette, ce type de procédés sous-entend un nettoyage par l’eau. Aussi, il est important de ne pas en abuser sous peine de de voir les fibres qui composent votre moquette se détériorer.

26. Peut-on utiliser un nettoyeur vapeur pour nettoyer une moquette pure laine ?

Oui à condition que ce nettoyage en profondeur ne soit seulement effectué une fois par an au grand maximum sous peine de détériorer les fibres qui composent votre moquette. En effet, tout comme un nettoyage manuel requérant des shampooings appropriés à votre type de revêtement, le nettoyeur vapeur sous-entend un nettoyage par l’eau. Hors, votre moquette en laine doit rester absolument sèche en toutes circonstances. Aussi il est fortement conseillé d’absorber au plus vite tout liquide entrant en relation avec votre sol (qu’il soit naturel ou synthétique). De plus, le nettoyage à sec (utilisation de poudre par exemple) est contre-indiqué pour le nettoyage de ce type de revêtement.

27. Comment retirer une tache sur sa moquette ?

La moquette est parfois mise à rude épreuve et une tache peut souvent compromettre l'harmonie de votre pièce. Aussi, notre équipe BRICOFLOR vous propose de découvrir ICI  toutes nos astuces pour venir à bout des taches tenaces.

Vous avez d'autres questions concernant la moquette ? N'hésitez pas à nous en faire part en commentaire, l'équipe BRICOFLOR se fera un plaisir de vous répondre !

Merken

Merken

Merken

Merken

Merken

Merken

Merken

Merken

Merken

Merken

Merken

Laisser un commentaire
Derniers articles publiés